Conseils pour concevoir une cuisine pratique et fonctionnelle

La cuisine est l’un des espaces les plus importants de tout foyer et où la grande majorité d’entre nous passe de longues heures. En plus d’être un endroit où l’on peut cuisiner, il est devenu un espace social où l’on peut partager de bons moments avec ses amis et sa famille.

C’est pourquoi, lorsque vient le temps de réformer une cuisine ou d’en choisir une nouvelle, il est important de concevoir une cuisine qui s’adapte à l’espace et qui nous permette de satisfaire les besoins de notre vie quotidienne.

Dans cet article, nous examinerons certains des points les plus importants qu’une cuisine devrait couvrir pour en faire un espace fonctionnel et organisé.

obtenir la distribution parfaite pour votre espace

Avant d’entreprendre une réforme de la cuisine, il est nécessaire d’étudier la répartition qui permet de mieux organiser l’espace disponible et de réfléchir à l’endroit où l’on va placer les éléments qui le composent : placards, appareils électriques, cuisines, installations d’eau et de lumière, etc. Pour éviter les erreurs, tout doit être bien planifié et reflété dans un plan, et encore plus si cela implique d’abattre des murs, de modifier des installations, de déplacer des portes…

Nous devons tirer le meilleur parti de l’espace dont nous disposons en répartissant la cuisine de manière à ce qu’elle nous permette d’accomplir facilement toutes les tâches : cuisiner, manger, ranger, se réunir en famille ou entre amis, etc.

Nous devons veiller à ce que les zones de travail (préparation, cuisson, nettoyage, stockage des aliments et des ustensiles) soient correctement aménagées et disposent de suffisamment d’espace libre pour pouvoir se déplacer confortablement et y travailler en toute sécurité.

En fonction des mètres carrés, la forme de l’espace et la fonctionnalité peuvent être choisies parmi plusieurs types d’agencements de cuisine : en “L”, linéaire, parallèle, en “U” ou en îlot.

Espace de stockage disponible

L’un des principaux problèmes des cuisines est le manque de capacité de stockage. Cela est dû au fait qu’au fil des ans, nos besoins se sont accrus, ce qui a entraîné l’arrivée de nouveaux appareils et ustensiles de cuisine de plus en plus neufs et prenant de plus en plus de place.

Il existe de nombreuses solutions de rangement : tiroirs amovibles, crochets muraux, armoires à colonnes, étagères, systèmes modulaires, zone d’îlot inférieure, chariots polyvalents… mais nous devons avant tout nous assurer que nous disposons d’une bonne organisation qui nous permette de travailler de manière fluide et confortable.

Pensez à toutes les choses que vous avez et à la façon de les placer pour les trouver facilement. Par exemple, vous pouvez regrouper les ustensiles de cuisine les plus utilisés, ranger les petits appareils que vous n’utilisez pas tous les jours afin d’avoir plus d’espace de travail, organiser les tiroirs avec des séparateurs…

maintenir un bon éclairage

Outre la distribution et l’organisation, pour qu’une cuisine fonctionne correctement, elle doit être bien éclairée. La conception d’un bon éclairage dépend de nombreux facteurs : l’emplacement, les mètres carrés, la distribution, les couleurs, les activités réalisées, l’entrée de la lumière naturelle … un bon éclairage doit donc garantir une utilisation pratique, confortable et sûre de l’espace.

Ceci est réalisé en intégrant différents types de lumière. L’éclairage général qui vous permet de voir et de vous déplacer dans l’espace est généralement plus homogène et les plafonniers en sont un exemple.

Éclairage focal pour les zones de travail (manipulation, cuisson et nettoyage) qui nécessitent une lumière plus puissante et sans ombre. Dans ce cas, par exemple, des bandes LED peuvent être installées au bas des armoires supérieures pour éclairer le plan de travail.